présentation de la cérémonie au public

Mesdames et Messieurs,

La cérémonie à laquelle vous allez assister dans quelques minutes est consacrée à : …..................................................................................................

 

Aujourd’hui,    (jour /mois/année) …........................................, cet hommage revêt une solennité particulière, puisque nous commémorons le …......ème anniversaire de cet événement.

Autour du monument ont pris place, les représentants de l'Etat, les représentants des Ordres nationaux, les élus, les représentants des associations d'anciens combattants, des associations du souvenir, de la mémoire, les porte-drapeaux et la population.

La cérémonie sera présidée par Mr / Mme  le Préfet / Sous Préfet  (nom, prénom), accompagné du Maire de la commune, Mr / Mme ..............................................................

La cérémonie comportera les phases suivantes :

  • lecture du message d'accueil du Maire de la commune

  • lecture de lettre(s) par ....................................... (lettre de poilus, etc...)

  • lecture du message du Directeur départemental de l'ONACVG

  • cérémonie des couleurs (hissage du drapeau national en haut d'un mât)

  • remise d'un drapeau (communal, associatif)

  • remise de décorations / brevets

  • lecture du message officiel du Président de la République / Ministre de la Défense / secrétaire d'état délégué aux anciens combattants ,  par M.....  le Préfet / Sous-Préfet

  • Hommage aux soldats morts pour la France (dans le mois ou l'année en cours)

  • dépôt de gerbes 

  • lecture des noms sur le monument aux morts : « M. …................... » ,  « Mort pour la France »

  • minute de silence  - 20 secondes (à l'annonce « aux morts ! » les drapeaux s'inclinent pour rendre les honneurs)

  • marseillaise (musique ou chantée)

  • remerciements des autorités aux porte-drapeaux

  • départ des autorités

  • départ des porte-drapeaux

 

Avant que débute cet hommage, je me permets de rappeler qu’afin de lui donner toute sa solennité, il convient d’adopter une attitude digne et recueillie lorsque retentit la Marseillaise ou la sonnerie aux Morts.

Les hommes notamment se découvrent et je vous prie de veiller à éteindre vos téléphones portables.

Ceci traduit ainsi l’hommage respectueux que nous rendons aux symboles de notre Nation ainsi qu’à ceux qui se sont sacrifiés pour elle.