Tenue et port des décorations

La tenue du porte-drapeau

a) Le drapeau :
Le drapeau est tenu à l'aide d'un manche appelé "hampe" terminée par un fer de lance en bronze doré avec un cartouche rond dans lequel est inscrit le monogramme "R.F.".
Le drapeau est surmonté, à la base de la couronne, d'une cravate tricolore à 2 pans portant les décorations.
Une cravate de deuil, de couleur noire, remplace la cravate tricolore lors
d'obsèques.
Le drapeau est supporté sur un harnais appelé   "baudrier" 
Le drapeau, mis sur le baudrier est nommé         "au sautoir"
 
b) Tenue
Le porte-drapeau, à qui a été dévolu l’honneur de porter l’emblème de son association, doit être dans une tenue vestimentaire irréprochable.
Il est si possible en pantalon gris et blazer bleu marine ou en costume sombre propre ou la tenue de l’arme d’origine s’il a le droit de la porter.
Il doit porter la cravate noire de préférence ou celle de sa section,...
Il doit être couvert par une coiffure régimentaire en relation avec son drapeau, ou béret basque noir
Il ne doit pas omettre les gants blancs en respect de l’emblème porté.
 
c) Décorations
Les décorations officielles sont de grand modèle, portées à gauche et pendantes.
Le baudrier se porte sur l’épaule droite afin de ne pas masquer les décorations.
L’insigne officiel de porte-drapeau se porte à droite. Il peut être éventuellement fixé sur le baudrier.
La hampe du drapeau se tient de la main droite (comme une arme).
 
d) Médailles associatives
Les décorations associatives sont portées à droite.
Elles ne peuvent être remises qu'à l'occasion de manifestations associatives privées.
Leur port est autorisé uniquement en réunions privées, toute exposition publique de ces décorations est passible d'actions disciplinaires de la part de la Grande Chancellerie de la Légion d'Honneur, de la Médaille Militaire et de l'Ordre National du Mérite pour manquement à l'Honneur.