15.07.2015 - Fossoy : Mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites

15.07.2015Erigée à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'etat Français et en hommage aux Justes de France, la Stèle de Fossoy n'en pas moins, aussi, un lieu chargé d'émotion.

En effet elle raconte l'histoire de deux frères, arrachés par la barbarie nazi dans le sombre épisode de la rafle du VELDHIV, où l'ainé lança depuis un wagon qui l'emmenait vers un camp de concentration, d'où il ne revint jamais, échangea avec son jeune frère une dernière correspondance.

Une famille de Fossoy, qui travaillait dans les champs longeant la voie férrée, recueilla ce mot et le fit suivre à ce jeune frère. 

 

 

15.07.2015Par un rappel de cette histoire, ce jeune frère, aujourd'hui plus agé, raconte encore sans une grande émotion, le parcours de ce petit mot lancé d'un wagon et porté jusqu'à lui.

Bien des années plus tard, cette histoire devint un projet de lieu de mémoire et par décision du président de la république, "le" lieu de mémoire pour le sud de l'aisne de toutes les victimes des crimes racistes et antisémites.

Comme à leur habitude, nombreux furent les porte-drapeaux pour honorer toutes ces victimes de la baraberie nazi et tous ceux et celles qui ont permi à d'autres de vivre pour raconter l'horreur de cette période de notre histoire.

15.07.2015  15.07.2015

Merci à tous les porte-drapeaux.